Diabète

Foire aux questions sur le diabète

Qu’est-ce que le diabète?

Le diabète sucré est un groupe de maladies métaboliques qui sont caractérisées par un taux élevé de sucre dans le sang sur une période prolongée. C’est une maladie chronique, souvent débilitante et quelquefois mortelle, causée par l’incapacité du corps à produire de l’insuline ou à bien utiliser l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui contrôle le taux de glucose (sucre) dans le sang. Le diabète entraîne un taux élevé de glucose dans le sang, ce qui peut endommager les organes, les vaisseaux sanguins et les nerfs. Le corps a besoin d’insuline pour utiliser le glucose comme source d’énergie.

Y a-t-il différents types de diabète?

Oui. Il existe les diabètes de type 1, de type 2 et de grossesse.

Qu’est-ce que le diabète de type 1?

Le diabète de type 1 apparaît lorsque le système immunitaire attaque et détruit par erreur les cellules bêta situées dans le pancréas. Aucune insuline n’est alors libérée dans le sang, ou très peu. Il s’ensuit que le sucre s’accumule dans le sang au lieu d’être utilisé comme énergie. Environ 5 à 10 % des gens atteints de diabète souffrent du diabète de type 1. Celui-ci apparaît généralement pendant l’enfance ou l’adolescence, mais peut aussi se développer à l’âge adulte. Il est toujours traité avec de l’insuline. La planification des repas aide aussi à maintenir le taux de glucose à un niveau adéquat. Le diabète de type 1 comprend aussi le diabète LADA (diabète auto-immun latent de l’adulte), un terme utilisé pour décrire un petit nombre de personnes qui semblent atteintes du diabète de type 2 et présentent une perte des cellules bêta du pancréas causée par le système immunitaire.

Qu’est-ce que le diabète de type 2?

Le diabète de type 2 apparaît lorsque le corps n’arrive pas à bien utiliser l’insuline libérée (insensibilité à l’insuline) ou ne produit pas suffisamment d’insuline. Il s’ensuit que le sucre s’accumule dans le sang au lieu d’être utilisé comme énergie. Environ 90 % des gens atteints de diabète souffrent du diabète de type 2. Ce dernier se développe le plus souvent à l’âge adulte, mais les enfants peuvent aussi en être atteints. Selon la gravité, il peut être géré par l’activité physique et la planification des repas, ou peut exiger une médication ou de l’insuline pour contrôler la glycémie (taux de sucre dans le sang) plus efficacement.

Qu’est-ce que le diabète gestationnel?

Un troisième type de diabète, le diabète gestationnel, est une affection temporaire qui se produit durant la grossesse. Cette affection touche de 2 à 4 % des grossesses (dans les populations non autochtones) et crée un risque augmenté de développer le diabète, autant pour la mère que pour l’enfant.

Quelles sont les complications liées au diabète?

Un taux élevé de glucose dans le sang peut causer des complications liées au diabète, telles que la néphropathie, les problèmes aux pieds, l’amputation d’origine non traumatique des membres inférieurs (jambe, pied, orteil, etc.) et la maladie des yeux (rétinopathie), qui peuvent conduire à la cécité, à une crise cardiaque, à un accident vasculaire cérébral, à de l’anxiété, à une neuropathie et à la dysfonction érectile (chez les hommes). Les complications liées au diabète peuvent être très sérieuses ou même mortelles. Un contrôle adéquat du taux de glucose dans le sang réduit les risques de développer ces complications.

Qu’est-ce qui cause le diabète?

Personne ne sait ce qui cause le diabète. Cependant, il y a des raisons pour lesquelles certaines personnes sont plus susceptibles de développer le diabète, particulièrement celui de type 2.

Qui est plus susceptible de développer le diabète de type 2?

Les gens sont plus susceptibles de développer le diabète de type 2 s’il existe des antécédents familiaux. Les autres facteurs de risque incluent l’obésité, être âgé de plus de 40 ans, faire partie d’un groupe à haut risque (d’origine autochtone, asiatique, africaine ou hispanique) et avoir souffert du diabète gestationnel par le passé.

Quels sont les signes et symptômes du diabète?

  • Soif inhabituelle
  • Fréquence des urines
  • Variation de poids (perte ou gain)
  • Fatigue extrême ou manque d’énergie
  • Vision floue
  • Infections fréquentes ou répétées
  • Coupures ou contusions qui guérissent lentement
  • Picotements ou engourdissements aux mains ou aux pieds
  • Difficulté à avoir ou à maintenir une érection.

Il est important de reconnaître, cependant, que plusieurs personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent ne présenter aucun symptôme.

Pourquoi le diabète doit-il être traité?

Si la maladie n’est pas traitée, ou est mal gérée, le diabète peut causer différentes complications, notamment :

  • la cardiopathie
  • la néphropathie
  • la rétinopathie
  • des problèmes d’érection (impuissance)
  • des lésions aux nerfs

Le diabète est-il une préoccupation aux TNO?

Le diabète est un problème majeur de santé publique aux Territoires du Nord-Ouest et partout au Canada. En moyenne chaque année, environ 200 nouveaux diagnostics de diabète sont faits parmi les Ténois.

Les peuples autochtones sont-ils plus exposés au risque de développer le diabète?

Oui. Il existe plusieurs facteurs de risque pour le développement du diabète de type 2, l’un d’eux étant de faire partie d’une population à haut risque, comme les personnes d’origine autochtone, asiatique, africaine, hispanique ou sud-asiatique.

Peut-on prévenir le diabète?

Les recherches démontrent que des changements de mode de vie peuvent aider à prévenir ou à retarder l’apparition du diabète de type 2. Planifier des repas sains, contrôler son poids et pratiquer une activité physique sont des mesures de prévention importantes. Il n’existe aucune mesure de prévention pour le diabète de type 1 et les causes en demeurent inconnues. Il n’est pas causé par une consommation trop élevée de sucre, et ne peut être évité. On pense actuellement que le diabète de type 1 apparaît lorsque le système immunitaire du corps détruit les cellules qui produisent l’insuline.

Quels sont les éléments clés de la gestion du diabète?

  • L’éducation : L’éducation sur le diabète est une première étape importante. Toutes les personnes souffrant du diabète doivent être informées de leur condition.
  • L’activité physique : Une activité physique régulière aide votre corps à diminuer le taux de glucose dans le sang, encourage la perte de poids, réduit le stress et améliore la forme physique générale.
  • La nutrition : Le contenu, l’heure et la quantité de vos repas jouent un rôle important pour régulariser le taux de glucose dans le sang.
  • La gestion du poids : Maintenir un poids santé est spécialement important pour gérer le diabète de type 2.
  • La médication : Le diabète de type 1 est toujours traité avec de l’insuline. Le diabète de type 2 est géré par l’activité physique et la planification des repas et peut exiger une médication, dont de l’insuline qui aidera votre corps à contrôler le glucose sanguin plus efficacement.
  • La gestion du mode de vie : Apprendre à réduire leur niveau de stress au quotidien peut aider les personnes souffrant de diabète à mieux gérer leur maladie.
  • La pression artérielle : Comme l’hypertension artérielle peut causer des maladies des yeux, des maladies du cœur, des AVC et des maladies du rein, les personnes atteintes de diabète devraient maintenir leur tension artérielle à un niveau de 130/80 mm Hg ou moins.

Quels sont les services disponibles aux Territoires du Nord-Ouest pour les personnes désirant gérer leur diabète?

Des services de gestion du diabète sont offerts à tous les Ténois par l’intermédiaire de divers programmes et services dans les collectivités.

  • Un programme territorial de soins des maladies chroniques par le personnel infirmier est offert dans tous les centres de santé communautaire aux personnes souffrant de diabète.
  • Les résidents atteints de diabète de toutes les collectivités sont suivis par un médecin ou une infirmière praticienne pour la gestion des médicaments et un suivi régulier de la maladie, ce qui peut inclure des déplacements pour raisons médicales vers un centre régional.
  • Des équipes d’éducateurs spécialisés en diabète composées d’infirmiers, d’infirmiers praticiens, de diététiciens et de médecins offrent des programmes ciblés d’éducation sur le diabète et de soins connexes à Fort Smith, à Inuvik, à Hay River et à Yellowknife.

Comment le diabète est-il traité?

L’insulinothérapie est nécessaire pour le traitement du diabète de type 1. Il existe plusieurs sortes d’insuline pour gérer le diabète. L’insuline est injectée par stylo injecteur, seringue ou pompe. Votre fournisseur de soins de santé déterminera avec vous :

  • le nombre d’injections d’insuline dont vous avez besoin chaque jour;
  • le moment de vos injections d’insuline;
  • la dose d’insuline dont vous avez besoin pour chaque injection.

Votre fournisseur de soins de santé prescrira votre traitement à l’insuline selon vos buts, votre âge, votre mode de vie, votre planification des repas, votre santé générale et votre motivation. Les facteurs sociaux et financiers peuvent être aussi analysés. Les personnes souffrant de diabète de type 2 peuvent utiliser les modifications de mode de vie ou la médication, avec ou sans insuline, pour maintenir leur glycémie dans la fourchette cible.

Les plans de soin et de traitements pour les personnes atteintes de diabète de type 2 peuvent inclure :

  • manger des repas et des collations sains;
  • pratiquer régulièrement une activité physique;
  • surveiller sa glycémie à l’aide d’un glucomètre maison;
  • viser un poids santé;
  • prendre une médication pour le diabète incluant l’insuline et d’autres médicaments, si prescrits par votre fournisseur de soins de santé;
  • bien gérer le stress.