Aide médicale à mourir

À compter du 6 juin 2016, les médecins des TNO sont autorisés à offrir de l’aide médicale à mourir.

Notre priorité est de protéger autant les patients que les professionnels de la santé concernés par l’aide médicale à mourir. Des Lignes directrices provisoires pour l’aide médicale à mourir ont été rédigées afin de garantir que ce service soit fourni d’une manière sûre, équitable, et cohérente aux Territoires du Nord‑Ouest.

Les Lignes directrices provisoires seront modifiées au cours des prochaines semaines pour tenir compte des changements apportés au Code criminel et pour dissiper les interrogations des Ténois et des médecins.

Critères d'admissibilité

Pour se prévaloir de ce service, un patient doit :

  • être admissible aux soins de santé des TNO;
  • être âgé d'au moins 18 ans et être apte à prendre des décisions concernant sa santé;
  • être atteint d'une maladie grave et incurable;
  • présenter une demande volontaire d'aide médicale à mourir qui ne soit pas formulée suivant des pressions externes;
  • donner son consentement éclairé à recevoir de l'aide médicale à mourir.

Balises

Des balises ont été prévues pour protéger les patients et les professionnels de la santé. Ces balises comprennent :

  • de faire évaluer le patient par deux médecins indépendants pour veiller à ce qu'il réponde aux critères d'admissibilité;
  • de renseigner le patient sur les traitements de remplacement à l'aide médicale à mourir;
  • de garantir que le patient exprime son consentement à l'aide médicale à mourir;
  • d'exiger du patient une période de réflexion obligatoire avant que l'aide médicale à mourir ne soit fournie.

On peut consulter les Lignes directrices provisoires pour l'aide médicale à mourir des TNO ici :

Comment puis-je accéder à l'aide médicale à mourir?

  1. Discutez avec votre médecin des options de traitement et de soins qui s'offrent à vous. En l'absence de médecin dans votre collectivité, vous pouvez consulter un médecin à distance, notamment à l'aide de Télésanté.
  2. Bien que certains médecins puissent décider de ne pas offrir d'aide médicale à mourir, ils ont l'obligation de vous remettre une trousse d'information.
  3. Si vous souhaitez entrer en contact avec un médecin disposé à vous fournir l'information nécessaire ou à participer au processus d'aide médicale à mourir, communiquez avec le service de coordination central :

Service de coordination central des TNO

1‑867‑767‑9050, poste 49008 (ligne directe)
1‑855‑846‑9601 (sans frais)
Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h