Santé environnementale

La santé environnementale vise à protéger la santé humaine en se penchant sur des dossiers comme la salubrité des aliments, la qualité de l’eau potable, la lutte antiparasitaire, les contaminants, le respect de la législation visant la vente de produits du tabac et tout autre facteur environnemental susceptible de nuire à la santé humaine.

Le programme de santé environnementale du ministère est mené à bien par les agents de santé environnementale (ASE) et le personnel de soutien situés à Hay River, Inuvik et Yellowknife. Les agents sont des inspecteurs en santé publique accrédités par l’Institut canadien des inspecteurs en santé publique (ICISP) qui assument des pouvoirs d’administrateurs de la santé publique délégués par l’administrateur en chef de la santé publique en vertu de la Loi sur la santé publique.

Les ASE consacrent la majeure partie de leur temps aux dossiers suivants :

Inspections d’établissements alimentaires

Formation sur la salubrité des aliments

Inspections de garderies

Enquêtes sur les plaintes concernant des logements locatifs (moisissures, qualité de l’air intérieur, animaux nuisibles, etc.)

Qualité et salubrité de l’eau potable

Prévention de la rage (enquêtes sur les incidents impliquant une morsure d’animal)

Inspections de piscines publiques

Inspections d’établissements qui dispensent des services aux particuliers (coiffure, tatouage, perçage, massothérapie, etc.)

Inspections en vertu de la Loi sur le tabac (visant à vérifier si les détaillants de tabac respectent la Loi)

Contaminants

Maladies transmissibles d’origine alimentaire (E. coli, Salmonella, etc.) et à transmission vectorielle (virus du Nil occidental, paludisme, etc.)

Permis pour établissements alimentaires et établissements qui dispensent des services aux particuliers

Nouvelles et avis de santé environnementale