Éclosion de COVID-19 à l’École N. J. Macpherson déclarée terminée

News Type: 
Public Service Announcement

Yellowknife, le 14 juin 2021 – Le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique (BACSP) a déclaré que l’éclosion à l’École N. J. Macpherson était terminée. L’administratrice en chef de la santé publique (ACSP) avait initialement déclaré une éclosion le 2 mai 2021.

La dernière personne à avoir contracté la COVID-19 en raison d’une exposition au virus à l’école avait reçu son diagnostic le 14 mai. La dernière personne à avoir contracté la maladie à la maison en raison de l’éclosion avait reçu son diagnostic le 20 mai.

Le nombre total de cas confirmés liés à l’éclosion est de 71. Toutes les personnes qui étaient atteintes de la COVID-19 se sont rétablies. Aucune personne n’a été hospitalisée en raison de cette éclosion. Toutes les personnes qui se sont isolées en raison de l’éclosion ont terminé les périodes d’isolement exigées.

Répercussions de l’éclosion

Le BACSP reconnaît que l’éclosion à l’École N. J. Macpherson a eu des répercussions importantes aux TNO. Les infirmiers de santé publique et les travailleurs de la santé de Yellowknife ont offert des services d’évaluation et de santé continus aux personnes déclarées positives à la COVID-19 ou qui ont eu à l’isoler parce qu’elles avaient été identifiées comme contacts d’une personne atteinte de la COVID-19. Qui plus est, l’éclosion a touché les familles et les résidents de Yellowknife, Behchokǫ̀, Dettah et Ndilǫ. Beaucoup ont dû s’isoler pendant de longues périodes, ce qui a été très difficile. Le BACSP tient à souligner l’altruisme des personnes qui ont dû s’isoler pour protéger leurs amis, leur famille, leurs collègues et leurs collectivités, et la contribution de tous ceux qui ont soutenu ces personnes durant cette période. Sans ces efforts, l’éclosion aurait pu avoir un dénouement bien différent.  

Contexte de déclaration d’une éclosion

Aux TNO, on parle d’éclosion dans un établissement fermé (ce qui inclut les écoles) lorsqu’une personne ou plus est déclarée comme un cas confirmé ou probable de COVID-19 et a contracté l’infection au sein de l’établissement.

Arrêtés de santé publique

Le BACSP rappelle à tous les résidents de Yellowknife, Behchokǫ̀, Dettah et Ndilǫ que les exigences de port du masque obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs demeurent en vigueur. Cet arrêté de santé publique restera en vigueur jusqu’au 28 juin 2021, ce qui coïncidera avec la fin de l’année scolaire pour les quatre collectivités. Il s’agit là d’une mesure de protection pour prévenir une propagation, surtout dans les écoles, dans l’éventualité où la COVID-19 serait de nouveau introduite.

Conseils

Il est important de connaître les risques en lien avec la COVID-19 pour vous et votre collectivité afin de vous permettre de faire les meilleurs choix concernant la planification d’événements, de rassemblements ou voyages. Les résidents des TNO devraient passer en revue les restrictions en vigueur et se tenir au courant des changements qui auront lieu au cours des prochaines semaines et des prochains mois. On encourage fortement les résidents à utiliser les outils de gestion des risques qui se trouvent à la fin du plan Une reprise avisée 2021 : ensemble, progressivement et à adopter des habitudes saines, selon les circonstances. Les résidents devraient également se tenir au courant de la présence de foyers d’éclosion de COVID-19 dans les provinces et autres territoires.

Mention de la source

Tous les commentaires sont attribuables à la Dre Kami Kandola, administratrice en chef de la santé publique des Territoires du Nord‑Ouest.

Liens connexes