Éclosion de COVID-19 déclarée à la mine de diamants Ekati; nouveau cas à la mine Diavik

News Type: 
Public Service Announcement

Yellowknife, le 31 mai 2021 – Le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique (BACSP) a déclaré une éclosion à la mine de diamants Ekati après la confirmation d’un troisième cas hier. La personne, qui a contracté la COVID-19 sur place, était en isolement parce qu’elle avait été identifiée comme contact d’un cas positif annoncé le 28 mai.

Aucune des personnes déclarées positives à la COVID-19 n’est résidente des Territoires du Nord-Ouest (TNO). Toutes les personnes s’isolent et se portent bien. Les autres personnes identifiées comme contacts continuent de s’isoler dans un endroit sécuritaire sur place.

Toutes les mesures de dépistage visant à prévenir l’introduction d’infections à la COVID-19 étaient en place. Le BACSP travaille avec l’entreprise afin de prendre toutes les précautions nécessaires. Aujourd’hui, le BACSP a conseillé de retarder la rotation des équipes de travail (à réévaluer dans 48 heures), afin de minimiser le risque que des travailleurs quittent le site en étant atteints de la COVID‑19.

Confirmation d’un nouveau cas à la mine de diamants Diavik

On a confirmé un nouveau cas à la mine de diamants Diavik. Cette personne est également un travailleur de l’extérieur du territoire ayant reçu un résultat positif à un test de dépistage effectué à l’entrée. Tous les contacts s’isolent sur place.

Risque pour le public

À l’heure actuelle, aucune collectivité des TNO n’est exposée à un risque d’infection. La surveillance sera maintenue et l’enquête se poursuivra, conformément aux protocoles relatifs aux maladies transmissibles de la santé publique, afin d’atténuer tout risque de propagation.

Cas actifs de COVID-19 aux TNO

Nombre de cas actifs

Lieu (région)

Confirmés ou probables

Risques d’exposition liés

Résident des TNO

1

Yellowknife

Confirmés

Oui

Oui

3

 

Mine de diamants Ekati

Confirmés

Non

Non

1

 

Mine de diamants Diavik

Confirmé

Non

Non

Autres détails :

Les non-résidents des TNO ne sont pas compris dans le nombre de cas de COVID-19 du territoire. Pour en savoir plus : Tableau de bord de la COVID-19 des TNO.

Hospitalisations

0

Mise à jour sur l’éclosion à l’École N. J. Macpherson

Le BACSP anticipe que l’on confirmera le rétablissement du dernier cas actif de Yellowknife lié à l’éclosion à l’École N. J. Macpherson d’ici demain (1er juin). Environ dix ménages continuent de s’isoler et reçoivent des conseils et des directives directement de la santé publique. Le BACSP remercie tous les membres de la collectivité d’avoir travaillé fort durant cette situation éprouvante afin d’assurer la sécurité de tous.

Recommandations

Le BACSP lève maintenant sa recommandation d’éviter les déplacements non essentiels entre les collectivités de Yellowknife, Dettah, Ndilǫ et Behchokǫ̀. L’arrêté sur l’obligation de porter un masque reste en vigueur pour ces collectivités, et ce, au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire. Le BACSP continue d’encourager les gens à pratiquer des habitudes saines telles que la distanciation physique et le port du masque, même aux endroits où ce n’est pas exigé. N’oubliez pas de mettre en pratique toutes les habitudes saines :

Mention de la source

Tous les commentaires sont attribuables au Dr Andy Delli Pizzi, sous-administrateur en chef de la santé publique des Territoires du Nord‑Ouest.

Liens connexes