Avis de santé publique – 2 novembre 2021

News Type: 
Advisories

Yellowknife, le 2 novembre 2021 – Ces derniers jours, le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique (BACSP) a observé une tendance à la baisse dans les cas actifs de COVID-19 à Hay River et dans la Première Nation K'atl'odeeche. Bien que cela démontre l’efficacité des restrictions énoncées dans les arrêtés de santé publique, cela met encore plus en évidence la contribution des membres des collectivités. Les résidents ont pris les mesures nécessaires pour se protéger et pour protéger leurs amis, leurs familles et leurs concitoyens.

Le BACSP compte révoquer l’Arrêté lié à la COVID-19 sur les rassemblements (en vigueur le 29 octobre 2021) pour Hay River et les restrictions temporaires liées à la COVID-19 (en vigueur le 22 octobre 2021) pour les terres de la réserve de la Première Nation K'atl'odeeche à 23 h 59 le 7 novembre 2021. On s’attend à ce que le nombre de cas actifs de COVID-19 continue de diminuer dans ces collectivités et qu’il ne soit plus nécessaire de maintenir les restrictions pour la dernière semaine de la période visée par ces arrêtés. L’Arrêté de santé publique des Territoires du Nord-Ouest lié à la COVID-19 sur les rassemblements (en vigueur le 22 octobre 2021) s’appliquant à l’échelle des TNO entrera en vigueur dans ces collectivités au moment de la révocation de ces deux arrêtés.

Les personnes peuvent demander des renseignements sur les arrêtés de santé publique auprès de Protégeons les TNO en écrivant à l’adresse protectnwt@gov.nt.ca ou en composant le 8-1-1 (aux Territoires du Nord-Ouest) ou le 1-833-378-8297. Tous les détails sur les arrêtés de santé publique sont publiés sur le site Web sur la COVID-19 du GTNO, sous la section Arrêtés de santé publique en vigueur.

L’administratrice en chef de la santé publique tient à souligner que le leadership communautaire joue un important rôle dans la réponse à une éclosion. On tient spécialement à souligner le leadership démontré par la chef Martel au cours des dernières semaines pour soutenir sa communauté. L’ASTNO et l’Administration des services de santé et des services sociaux de Hay River méritent également que l’on souligne leurs efforts déployés pour assurer des services efficaces de dépistage et de recherche des contacts.

Dans l’ensemble, les Territoires du Nord-Ouest semblent se sortir de l’éclosion, puisque le nombre de cas actifs de COVID-19 continue d’être à la baisse. L’éclosion n’est toutefois pas terminée, et les résidents devraient continuer d’adopter des habitudes saines et d’évaluer le niveau de risque qu’ils jugent acceptable tout en restant conformes aux exigences décrites dans l’arrêté de santé publique visant l’ensemble des TNO. Si une activité pose un risque avec lequel vous n’êtes pas à l’aise, trouvez d’autres solutions si vous le pouvez.

Le vaccin continue d’être une mesure sécuritaire et efficace pour vous protéger contre les conséquences graves d’une infection à la COVID-19. Tous les résidents âgés de 12 ans et plus devraient envisager de se faire entièrement vacciner pour se protéger.

Les données montrent que l’efficacité du vaccin diminue six mois après l’administration de la deuxième dose. Pour augmenter le niveau de protection offert par le vaccin, on offre des doses de rappel à tous les adultes admissibles à l’échelle des TNO qui ont 18 ans ou qui atteindront cet âge d’ici le 31 décembre 2021. 

Mention de la source

Tous les commentaires sont attribuables à la Dre Kami Kandola, administratrice en chef de la santé publique des Territoires du Nord-Ouest.

Liens connexes

Personne-ressource pour les médias

Richard Makohoniuk

Gestionnaire des communications liées à la COVID-19

Secrétariat de coordination pour la COVID-19

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

richard_makohoniuk@gov.nt.ca