Introduction d’un nouveau processus de dépistage et d’évaluation des symptômes dans les écoles

News Type: 
Public Service Announcement

Yellowknife, le 21 mai 2021 – Le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique (BACSP) a donné de nouvelles directives pour le dépistage et l’évaluation de la santé des élèves, des enseignants et des autres membres du personnel scolaire des TNO présentant des symptômes de COVID-19.

À la suite de la récente éclosion de COVID-19 à l’École N. J. Macpherson de Yellowknife, le BACSP reconnaît qu’il convient d’améliorer le dépistage des symptômes de COVID-19 chez le personnel et les élèves. Ces directives visent à prévenir d’autres éclosions et à surveiller la situation dans les écoles des TNO pour le reste de l’année scolaire en cours.

Les directives encouragent les élèves et le personnel présentant des symptômes de COVID-19 à rester chez eux et à arranger un suivi avec un professionnel de la santé, au besoin. Si les membres du personnel ou les élèves présentent des symptômes graves de COVID-19, comme des difficultés respiratoires, ils doivent appeler le 9-1-1. S’ils présentent des symptômes mineurs de COVID-19, ils doivent prendre rendez-vous avec leur professionnel de la santé. S’ils ont d’autres symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19, ils doivent prendre rendez-vous pour un test de dépistage de la COVID-19.

Si les enfants présentent des symptômes fréquents ou récurrents de COVID-19 dus à un autre problème de santé, leur professionnel de la santé leur indiquera la marche à suivre.

Après l’avoir évalué, le professionnel de la santé remettra à l’enfant une carte d’évaluation indiquant qu’il peut retourner à l’école en toute sécurité. Cette carte d’évaluation ne comprendra aucun renseignement privé sur la santé et tiendra compte de la situation individuelle de l’enfant.

Pour faciliter ce processus, l’Administration des services de santé et des services sociaux des TNO (ASTNO) a pris les mesures suivantes :

  • Une nouvelle option de réservation en ligne a été ajoutée à Yellowknife, proposant un nombre limité de créneaux réservés aux tests de dépistage pour le retour à l’école.
  • Les professionnels de la santé de l’ensemble du système ont été informés du processus d’évaluation des maladies chroniques, tel qu’il est décrit dans les nouvelles directives.

Il demeure important de garder les enfants atteints de toux et de rhume à la maison. Si un enfant contracte un rhume ou une autre maladie et se rend à l’école, il peut la transmettre aux autres élèves. Le fait de garder à la maison les enfants qui présentent des symptômes de COVID-19 rassurera tout le monde et rendra les écoles plus sûres pour le reste de l’année scolaire.

Mention de la source

Tous les commentaires sont attribuables à la Dre Kami Kandola, administratrice en chef de la santé publique des Territoires du Nord‑Ouest.

Liens connexes

Personne‑ressource pour les médias

Dawn Ostrem

Gestionnaire des communications liées aux opérations pour la COVID‑19

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Secrétariat de coordination pour la COVID‑19

Courriel : Dawn_Ostrem@gov.nt.ca