La zone de déplacement libre entre les TNO et le Nunavut sera suspendue

News Type: 
Past COVID-19 Advisories

Les voyageurs en provenance des collectivités du Nunavut touchées par la COVID‑19 doivent s’isoler immédiatement; tous les voyageurs du Nunavut déjà présents aux TNO doivent surveiller l’apparition de symptômes; tous les voyageurs du Nunavut devront s’isoler à leur arrivée à partir de demain.

Yellowknife, le 16 novembre 2020 – À la lumière de l’évolution rapide des cas de COVID-19 au Nunavut, des changements immédiats seront mis en place concernant la zone de déplacement libre entre les Territoires du Nord-Ouest (TNO) et le Nunavut. L’administratrice en chef de la santé publique a émis un arrêté verbal conformément à l’article 29 de la Loi sur la santé publique.

Suspension de la zone de déplacement libre entre les TNO et le Nunavut

Jusqu’à nouvel ordre, les voyageurs en provenance du Nunavut seront désormais soumis aux mêmes protocoles d’auto-isolement et aux mêmes restrictions concernant les déplacements que toute autre personne se rendant aux Territoires du Nord-Ouest, comme l’exige l’arrêté de santé publique du territoire sur les déplacements : « Arrêté lié à la COVID-19 sur les restrictions concernant les déplacements et le protocole d’auto-isolement (mis à jour le 16 juillet 2020) ».

Les personnes qui arrivent aux Territoires du Nord-Ouest en provenance du Nunavut pour y vivre, y travailler ou y étudier ou en vertu d’une exemption pour raisons ou réunification familiales accordée par l’administratrice en chef de la santé publique, le cas échéant, sont autorisées à se rendre aux Territoires du Nord-Ouest.

À compter du 17 novembre 2020 à midi, tous les voyageurs arrivant aux Territoires du Nord‑Ouest en provenance du Nunavut devront s’isoler pendant 14 jours dès leur arrivée, à moins d’en être exemptés en vertu de l’arrêté sur les déplacements du 16 juillet 2020.

Les patients du Nunavut se rendant aux Territoires du Nord-Ouest pour un traitement médical pourront s’y rendre à cette fin, mais devront s’isoler en dehors de leurs rendez-vous médicaux.

Toute personne se trouvant actuellement aux TNO ayant

Tous les voyageurs en provenance d’Arviat, de Rankin Inlet et de Sanikiluaq qui se trouvent déjà aux TNO doivent s’isoler immédiatement

Toute personne se trouvant actuellement aux TNO ayant séjourné à Arviat, à Rankin Inlet ou à Sanikiluaq au cours des 14 derniers jours doit s’isoler immédiatement pendant 14 jours à partir de la date de son arrivée aux TNO, communiquer avec le Service de santé publique de Yellowknife au 867-767-9120, et soumettre un plan d’auto-isolement à Protégeons les TNO au plus tard le mardi 17 novembre 2020 à 16 h (heure des Rocheuses).

Vous pouvez le faire en ligne ou par téléphone, en appelant Protégeons les TNO au 8-1-1 ou au 1-833-378-8297.

Si les voyageurs ont l’intention de quitter les Territoires du Nord-Ouest par avion pendant leur période d’auto-isolement, ils peuvent se rendre à l’aéroport à cette fin, mais ils doivent porter un masque non médical et maintenir un éloignement physique d’au moins deux mètres avec les autres.

Les personnes qui ont cohabité avec des voyageurs en provenance d’Arviat, de Rankin Inlet et de Sanikiluaq au cours des 14 derniers jours doivent également s’isoler et soumettre un plan d’auto-isolement à Protégeons les TNO au plus tard le mardi 17 novembre 2020 à 16 h (heure des Rocheuses). Vous pouvez le faire en ligne ou par téléphone, en appelant Protégeons les TNO au 8-1-1 ou au 1-833-378-8297.

En cas de transmission communautaire de COVID-19 dans d’autres collectivités du Nunavut, le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique fournira des conseils supplémentaires.

Tout voyageur déjà arrivé du Nunavut dans les 14 derniers jours doit soumettre un plan d’auto-isolement et surveiller l’apparition de symptômes

Toute personne arrivée du Nunavut (toutes les collectivités) dans les 14 derniers jours doit :

  • Surveiller l’apparition de tout symptôme de la COVID-19 pendant 14 jours.
  • Communiquer avec Protégeons les TNO au 8-1-1 ou au 1-833-378-8297.
  • Porter un masque non médical dans les endroits publics.

Si une personne qui se rend aux Territoires du Nord-Ouest depuis le Nunavut ou si une personne qui a cohabité ou qui cohabite avec une personne provenant du Nunavut développe des symptômes de la COVID-19, elle doit s’isoler immédiatement , communiquer avec le centre de santé ou le service de santé publique local  pour faire l’objet d’une évaluation, et rester en isolement jusqu’à indication contraire d’un professionnel de la santé. 

Exigences inchangées pour les travailleurs exemptés

Les exigences visant les travailleurs de la chaîne d’approvisionnement, les travailleurs des services essentiels, les membres d’équipages d’avion, les employés de transporteurs aériens, les travailleurs des camps éloignés (mines des TNO) et les travailleurs des camps non éloignés (projets d’infrastructure des TNO) n’ont pas changé.

On leur demande de continuer de suivre tous les conseils de leur employeur.

Lieux d’isolement sécuritaires
Si vous arrivez du Nunavut et que vous n’avez pas de lieu sécuritaire où vous isoler, communiquez avec Protégeons les TNO au 8-1-1 ou au 1-833-378-8297 pour avoir accès à des lieux d’isolement sécuritaires à Yellowknife.

Le GTNO fournira aux résidents du Nunavut un lieu d’isolement sans frais immédiats dans les centres d’isolement du territoire jusqu’à ce que le Nunavut soit en mesure de rétablir son propre centre d’isolement à Yellowknife.

Le gouvernement du Nunavut prendra en charge les frais d’isolement pour les résidents du Nunavut.

Arrêté sur les déplacements du 16 juillet 2020

Les dispositions de l’arrêté sur les déplacements datant du 16 juillet 2020 qui exemptent les voyageurs provenant du Nunavut des restrictions concernant les déplacements et des protocoles d’auto-isolement sont révoquées.

Meilleurs vœux

Nous souhaitons transmettre nos meilleurs vœux à nos amis du Nunavut, qui travaillent sans relâche pour maîtriser la situation dans leur territoire.

Mention de la source

Tous les commentaires sont attribuables à la Dre Kami Kandola, administratrice en chef de la santé publique.  

Liens connexes

Personne-ressource pour les médias

Mike Westwick

Gestionnaire des communications liées à la COVID-19

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Secrétariat de coordination pour la COVID-19

Courriel : Mike_Westwick@gov.nt.ca