Message d’intérêt public – 6 décembre 2021

News Type: 
Public Service Announcement

Yellowknife, le 6 décembre 2021 – L’Arrêté de santé publique lié à la COVID-19 sur les restrictions pour Tuktoyaktuk n’a pas été prolongé et a pris fin hier soir à 23 h 59. Les résidents de la collectivité qui doivent s’isoler ou s’auto-isoler en ce moment pour toute raison que ce soit doivent poursuivre leur période d’isolement jusqu’à sa fin ou jusqu’à ce qu’un professionnel de la santé leur informe qu’ils ne sont plus tenus de s’isoler. 

Merci aux résidents de Tuktoyaktuk d’avoir fait leur part pour maîtriser l’éclosion dans leur collectivité et, qui plus est, de s’être soutenus les uns les autres durant ces dernières semaines éprouvantes.

Tableau de bord de la COVID-19 aux TNO

Puisqu’un autre groupe d’âge est maintenant admissible à la vaccination, le Tableau de bord sur la COVID-19 aux TNO a été mis à jour afin que les données le reflètent. Le tableau de bord sera mis à jour, et le réglage par défaut sera celui de la couverture vaccinale pour les résidents des TNO âgés de 5 ans et plus. Les options « 12 ans et plus » et « 18 ans et plus » resteront sur le tableau de bord, et les résidents pourront passer d’une option à l’autre pour consulter les données sur la couverture vaccinale disponibles pour les différents groupes d’âge admissibles.

Le Bureau de l’administrateur en chef de la santé publique (BACSP) suit la recommandation selon laquelle les enfants doivent attendre huit semaines entre leur première et leur deuxième dose du vaccin afin de maximiser leur efficacité. Sous le réglage par défaut (5 ans et plus), on constatera une diminution du pourcentage des résidents entièrement vaccinés jusqu’à la fin janvier, puisque c’est à ce moment-là que la période d’admissibilité à la deuxième dose du vaccin commencera pour les enfants.

Protection de la vie privée et dépistage des patients

Le BACSP tient à rappeler aux résidents que la protection de la vie privée des patients et la confidentialité sont protégées par la loi aux TNO. Les professionnels de la santé de nos collectivités offrent des services de dépistage et d’autres services sans jugement, en ayant la santé du patient comme priorité absolue.

Peu importe les gestes que vous posez et les choix que vous faites – que vous ayez voyagé ou non, que vous ayez déjà passé un test de dépistage ou non, que vous soyez entièrement, partiellement ou non vacciné –, si vous vous sentez malade ou ne vous sentez pas bien, veuillez communiquer avec votre centre de santé ou service de santé publique local pour prendre les dispositions nécessaires pour vous faire tester.

Le dépistage permet aux équipes de santé publique locales d’effectuer la recherche des contacts, qui aide à protéger votre famille, vos amis et les membres de votre collectivité. Il s’agit de l’un des outils utilisés par nos équipes de soins de santé pour garder une longueur d’avance sur la COVID-19 et éviter les éclosions et les perturbations dans la collectivité, comme la mise en place d’arrêtés de santé publique restrictifs, lorsque possible.

Mention de la source

Tous les commentaires sont attribuables à la Dre Kami Kandola, administratrice en chef de la santé publique des Territoires du Nord-Ouest.

Liens connexes

Personne-ressource pour les médias

Richard Makohoniuk
Gestionnaire des communications liées à la COVID-19
Secrétariat de coordination pour la COVID-19
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
richard_makohoniuk@gov.nt.ca