Fonds communautaire pour le mieux-être et le traitement des dépendances

Voir tous les programmes de financement

Ce fonds remplace le Fonds pour la guérison sur les terres ancestrales, le Fonds pour le soutien par les pairs en rétablissement des dépendances, et le Fonds pour la guérison des dépendances et le maintien des acquis.

Aperçu

Ce programme fournit des fonds aux gouvernements autochtones régionaux et communautaires, aux administrations communautaires (conseils de bandes, associations locales des Métis, collectivités à charte ou conseils municipaux) et aux organismes autochtones non gouvernementaux afin de leur permettre de proposer des activités communautaires culturellement appropriées aux Ténois aux prises avec des troubles de santé mentale ou des dépendances.

Financement disponible

Montant total du financement alloué chaque année : 3 055 000 $

  • Montants maximums offerts annuellement :
    • Un maximum de 303 164 $ pour les gouvernements autochtones régionaux, disponible pour des projets pluriannuels;
    • Un maximum de 208 164 $ pour les administrations communautaires autochtones, disponible pour des projets pluriannuels.
  • Après le 1er septembre 2023 :
    • Un maximum de 208 164 $ pour les administrations communautaires (conseils de bandes, associations locales des Métis, collectivités à charte ou conseils municipaux) ou les organismes autochtones non gouvernementaux, non disponible pour des projets pluriannuels.
  • Le ministère de l’Environnement et du Changement climatique reçoit 100 000 $ chaque année pour appuyer l’initiative On The Land Collaborative (Fonds commun des TNO pour les programmes sur les terres ancestrales).

Date limite

Pour l’exercice 2023-2024 :

Demandes de financement acceptées depuis le 1er avril. Priorité accordée comme suit :

  • Gouvernements autochtones régionaux et communautaires des TNO; demandes examinées selon la règle du premier arrivé, premier servi.

Après le 1er septembre, les administrations communautaires (conseils de bandes, associations locales des Métis, collectivités à charte ou conseils municipaux) et les organismes autochtones non gouvernementaux peuvent faire une demande de financement, selon la règle du premier arrivé, premier servi s’il reste des fonds non engagés.

Pour l’exercice 2024-2025 :

Les demandes des gouvernements autochtones régionaux et communautaires des TNO doivent nous parvenir avant le 31 janvier 2024 à 23 h 59, heure des Rocheuses.

Après le 1er avril 2024, les administrations communautaires (conseils de bandes, associations locales des Métis, collectivités à charte ou conseils municipaux) et les organismes autochtones non gouvernementaux peuvent faire une demande de financement, selon la règle du premier arrivé, premier servi s’il reste des fonds non engagés.

Critères d’admissibilité

Sont admissibles :

  • Les gouvernements autochtones régionaux et communautaires des TNO qui ont négocié, ou sont en train de négocier, des accords sur l’autonomie gouvernementale.
  • Les administrations communautaires (conseils de bandes, associations locales des Métis, collectivités à charte ou conseils municipaux).
  • Les organismes non gouvernementaux en mesure de démontrer qu’ils offrent des programmes destinés aux Autochtones et qui ont établi un partenariat avec un gouvernement autochtone ou une administration communautaire, ou qui reçoivent du soutien de l’une ou l’autre de ces entités.

Si les fonds disponibles ne suffisent pas à financer de multiples projets concurrents, la priorité sera accordée aux projets qui favorisent des partenariats solides et démontrent leur viabilité au-delà de la durée du financement offert.

Les projets admissibles doivent satisfaire aux critères suivants :

  • Être situé aux TNO;
  • Être axés sur des programmes communautaires de mieux-être mental et de traitement des dépendances.

Les projets doivent inclure au moins un des éléments suivants :

  • Programmes sur les terres ancestrales qui réunissent des activités traditionnelles et des activités en plein air axées sur la santé mentale et l’utilisation ou l’abus de substances psychoactives.
  • Programmes dont le contenu porte sur les causes profondes de l’utilisation problématique de substances psychoactives (p. ex. deuil et chagrin, traumatismes).
  • Programmes ayant une composante spirituelle ou culturelle essentielle au processus de guérison.
  • Traitement mobile des dépendances, traitement en milieu familial ou programme de maintien des acquis.
  • Recrutement de conseillers locaux qui offrent des programmes de guérison et de maintien des acquis dans la collectivité.

Comment présenter une demande

  1. Remplir le formulaire de demande de financement;
  2. Envoyez le formulaire rempli à mha@gov.nt.ca.

Liens connexes

Nous joindre

Gestionnaire des programmes stratégiques
Mieux-être psychologique et traitement des dépendances
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
C. P. 1320
Yellowknife NT  X1A 2L9
Tél. : 867-767-9061, poste 49184
Courriel :
mha@gov.nt.ca