Mifegymiso aux Territoires du Nord-Ouest

Dernière modification: 
mar, 06/04/2019 - 16:47

 

Qu’est-ce que Mifegymiso?

Mifegymiso est un médicament sur ordonnance utilisé pour les avortements médicamenteux, qui sont l’alternative aux avortements chirurgicaux. Ce médicament ne peut être utilisé que pour mettre fin aux grossesses de neuf semaines ou moins. Le médicament se compose de deux comprimés, un de mifépristone et un de misoprostol, qu’il faut prendre pendant un certain nombre de jours.

Qu’est-ce que le programme Options nordiques pour les femmes?

Le programme Options nordiques pour les femmes de l’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest a pour but d’offrir des services en matière de procréation et d’avortement aux femmes. Mifegymiso peut être administré dans le cadre de ce programme.

Que se passe-t-il si je me rends chez Options nordiques pour les femmes et que je demande Mifegymiso?

Vous devez d’abord consulter un médecin du programme Options nordiques pour les femmes afin de savoir si Mifegymiso ne présente pas de danger pour vous. Le médecin doit s’assurer que les directives nationales sont respectées avant de prescrire le médicament. Par exemple, on vous évaluera pour vérifier que la grossesse ne dépasse pas 9 semaines.

Quel est le coût de Mifegymiso?

Mifegymiso coûte environ 486 $ par ordonnance aux Territoires du Nord-Ouest.

En novembre 2018, le ministre de la Santé et des Services sociaux s’est engagé à couvrir le coût de Mifegymiso pour les clientes qui n’ont pas accès à des régimes publics ou privés d’assurance pour les soins de santé.

De quelle façon couvrira-t-on le coût de l’ordonnance?

Le pharmacien exécutera l’ordonnance et enverra la facture au régime d’assurance pour les soins de santé du gouvernement ou de l’employeur (le cas échéant). Il enverra au Ministère une facture pour tout montant impayé par votre régime d’assurance ou la facture entière si vous n’avez aucune couverture d’assurance.

Le programme Options nordiques pour les femmes est-il offert dans toutes les collectivités?

Pas pour le moment. Étant donné que les exigences de Santé Canada et de la Fédération nationale de l’avortement ne sont pas respectées dans toutes les collectivités, le programme Options nordiques pour les femmes n’est offert qu’à Yellowknife et à Inuvik pour le moment. Ces exigences sont les suivantes :

  • Consultation médicale avant la prescription de Mifegymiso.
  • Évaluation pour déterminer l’avancement de la grossesse.
  • Accès assuré à des soins médicaux d’urgence dans les deux semaines suivant la prise du deuxième comprimé de Mifegymiso.
  • Échographie ou test sanguin au bout de deux semaines pour confirmer l’interruption de la grossesse.

L’option sera-t-elle plus accessible aux résidentes qui habitent dans de petites collectivités?

On travaille actuellement à l’élaboration de processus territoriaux et de protocoles cliniques clairs afin de déterminer s’il sera possible d’offrir un choix d’options sécuritaires aux résidentes des TNO qui vivent dans de petites collectivités. Des discussions ont cours au niveau national afin de définir quelles sont les pratiques exemplaires à mettre en œuvre pour assurer l’accès à Mifegymiso aux femmes des petites collectivités. Les TNO participent à ces discussions, ce qui sera utile pour les travaux à venir.

Est-ce que les frais de déplacement pour soins médicaux couvriront les frais des résidentes qui doivent se rendre à Yellowknife ou à Inuvik?

Oui, le ministère de la Santé et des Services sociaux prendra en charge les frais de déplacement pour soins médicaux des résidentes qui vivent à l’extérieur de Yellowknife et d’Inuvik et qui choisissent un traitement avec Mifegymiso, sur recommandation d’un praticien.

Quelles sont les mises à jour apportées par Santé Canada aux renseignements posologiques de Mifegymiso?

Santé Canada a récemment retiré l’exigence concernant l’échographie avant la prescription de Mifegymiso. Il n’en demeure pas moins qu’il faut connaître la date exacte du début de la grossesse pour s’assurer que l’âge du fœtus respecte les lignes directrices applicables.

En quoi la mise à jour de Santé Canada change-t-elle les processus des TNO?

Comme Santé Canada a assoupli l’exigence en matière d’échographie, il est possible de commencer à envisager l’administration de Mifegymiso à l’extérieur de Yellowknife et d’Inuvik. Les travaux qui mèneront à l’élargissement de l’accès au service dans les petites collectivités sont en cours.

Que se passe-t-il si je suis couverte par le régime d’assurance de mes parents ou de mon conjoint et que je veux que mon ordonnance demeure confidentielle?

Nous sommes en train d’élaborer un processus pour assurer la protection de la vie privée de la personne à qui Mifegymiso est prescrit.

D’autres administrations couvrent-elles également les coûts de Mifegymiso?

Les gouvernements de certaines provinces ont annoncé qu’ils couvriraient le coût total des prescriptions de Mifegymiso, mais pas tous.