Surveillance des eaux usées

Veuillez noter qu’à partir du 7 février 2024, les rapports hebdomadaires de surveillance des eaux usées seront temporairement interrompus afin de faire le point sur l’amélioration de la qualité. Pour toute question relative aux eaux usées pendant cette période, veuillez communiquer avec nous à l’adresse Epidemiology@gov.nt.ca. Nous vous remercions de votre compréhension alors que nous travaillons à l’amélioration de nos rapports.

 

Dans le cadre du programme de surveillance des eaux usées du GTNO, des échantillons d’eaux usées (eaux d’égout) sont prélevés régulièrement dans les collectivités participantes afin d’effectuer des tests de dépistage de la COVID-19, de la grippe et du virus respiratoire syncytial (VRS). Cette forme de surveillance permet de détecter les signes de ces virus de 4 à 10 jours plus tôt que ne le feraient les données cliniques.

La présence de la COVID-19, du virus de la grippe et du VRS dans les échantillons d’eaux usées ne signifie pas qu’il y a une présence active de ces virus dans la collectivité.

La collecte de ces informations peut néanmoins constituer un système d’alerte précoce, en aidant le système de santé et de services sociaux à formuler des conseils ciblés aux collectivités.

Sur cette page

Surveillance des eaux usées

Le rapport sur la surveillance des eaux usées est mis à jour les lundis avant 14 h. Les jours fériés, les informations sont mises à jour le jour ouvrable suivant. Un léger retard dans les données peut se produire en raison du temps nécessaire pour transporter et analyser les échantillons.

Comprendre les données sur les eaux usées

Les lignes en couleur pleine indiquent la moyenne mobile sur 7 jours de chaque virus pour chaque collectivité. La moyenne mobile sur 7 jours est calculée en déterminant la quantité moyenne de chaque virus (ou charge virale) dans les eaux usées de la collectivité chaque jour de collecte des échantillons. Aux TNO, les eaux usées sont traitées soit par des systèmes d’égouts traditionnels avec canalisation et plomberie, soit par des systèmes par camion. Les eaux usées sont prélevées dans un réservoir interne dans les maisons, puis prélevées par des camions et livrées à l’installation de traitement des eaux usées de la collectivité.

Les systèmes de traitement des eaux usées par camion peuvent prélever ou déverser les eaux usées de manière irrégulière, ce qui rend le suivi des pics difficile. Pour remédier à cela, la formule suivante est utilisée pour analyser et supprimer les valeurs aberrantes avant d’appliquer la moyenne mobile sur 7 jours.

 

ModZ=(x-médian(x)/racine carrée(x))

 

ModZ représente ce que l’on appelle un pointage-z modifié (un pointage standardisé qui mesure à quel point la quantité de virus dans un échantillon d’eaux usées donné diffère de la quantité typique de virus observée dans nos échantillons d’eaux usées. Cela nous aide à identifier les valeurs aberrantes).

X représente la quantité d’ARN viral dans chaque échantillon (copies virales par ml d’eaux usées).

 

Veuillez faire preuve de prudence lors de l’interprétation des variations quotidiennes et à court terme de la charge virale, car la concentration relevée dans les eaux usées peut changer d’un jour à l’autre.

Si les concentrations dans les eaux usées sont élevées ou en augmentation, cela peut indiquer un niveau élevé de COVID-19, de grippe ou de VRS dans votre collectivité. Il est important de prêter attention aux alertes de santé publique et de suivre les directives de santé publique.

Rapport sur la surveillance des eaux usées aux TNO

Télécharger les données