COVID-19

Recommandations en vigueur

Les recommandations suivantes, formulées par l’administratrice en chef de la santé publique (ACSP), visent à ralentir la transmission de la COVID-19, qui est très contagieuse. Ralentir la transmission permettra de réduire les pressions exercées sur les systèmes et les services des TNO, tels que la santé, l’éducation et les infrastructures essentielles, tout en contribuant à protéger les personnes présentant un risque élevé de conséquences graves.

Note à tous les résidents, commerces, organisateurs de rassemblements, clubs et équipes des TNO : il n’y a plus d’arrêtés de santé publique en vigueur aux TNO. Par conséquent, les recommandations suivantes ne sont pas obligatoires. Les employeurs et les entreprises peuvent choisir de conserver les politiques en place pour appliquer certaines mesures de santé publique, mais il s’agit de politiques internes qui ne sont pas exécutoires en vertu de la Loi sur la santé publique.

Rassemblements et lieux de travail

Cette pandémie nous a très bien appris comment les éclosions de COVID-19 commencent. Les grands rassemblements où beaucoup de gens se côtoient sont à plus haut risque. Les recommandations suivantes nous aident à comprendre comment le fait de faire de bons choix contribuera à vous protéger, vous et votre collectivité, notamment ceux qui sont les plus susceptibles de subir des conséquences graves de la COVID-19.

  • Ne vous rassemblez qu’en petits groupes et dans de grands espaces.
  • Privilégiez les rassemblements extérieurs.
  • Si vous êtes à l’intérieur, songez à augmenter la ventilation.
  • Prévoyez des stations de lavage ou de désinfection des mains.
  • Suivez les protocoles de nettoyage.
  • Suivez les protocoles d’éloignement physique.
  • Évitez que les convives se déplacent d’une table à l’autre.
  • Envisagez des affiches directionnelles dans les zones naturellement achalandées.
  • Prévoyez une distance de trois mètres entre les artistes et le public.
  • Déterminez si le port du masque est approprié.
  • Prenez des dispositions spéciales pour les personnes présentant un risque plus élevé de conséquences graves de la COVID-19, notamment des horaires ou des espaces dédiés.
  • Soutenez les employés qui travaillent à domicile ou qui restent à la maison parce qu’ils sont malades.
  • Encouragez les employés à rester à jour dans leurs vaccins.
  • Suivez les exigences de la CSTIT et mettez à jour les politiques et les documents d’évaluation des risques afin que ceux-ci reflètent les mesures de santé publique appropriées pour les bénévoles, les employés et les clients.

Remarque pour les entreprises, les organisateurs de rassemblements, les clubs et les équipes : il n’y a plus d’arrêtés de santé publique en vigueur concernant les rassemblements. Ainsi, vous n’avez plus besoin de présenter une demande de dérogation aux exigences des arrêtés de santé publique.

Habitudes saines

Les habitudes saines sont des réflexes à adopter au quotidien, d’autant plus importants dans les milieux à risque élevé.

  • Portez un bon masque bien ajusté pour réduire la propagation des gouttelettes respiratoires.
  • Gardez une certaine distance entre vous et les autres.
  • Lavez-vous les mains avec du savon pour éliminer les particules tenaces incrustées dans les petites rides et les plis de la peau ou sous vos ongles.
  • Gardez les surfaces propres, surtout si un membre de votre ménage est malade.
  • Si vous êtes malade, restez à la maison jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux.
  • Surveillez l’apparition de symptômes.

Restez chez vous si vous êtes malade

La plupart des gens qui contractent la COVID-19 n’auront pas besoin de se faire hospitaliser. La majorité d’entre eux peuvent se rétablir à la maison ou à l’endroit où ils demeuraient lorsqu’ils sont tombés malades. Si vous êtes malade, il est important et fortement recommandé de rester à la maison, le variant Omicron étant très contagieux. Ainsi, tout déplacement d’un foyer à un autre lieu d’hébergement est susceptible d’augmenter la probabilité que la COVID-19 se propage à d’autres membres de la collectivité.

Tous les déplacements

En voyage, vous pourriez contracter le virus ou partager un logement avec un cas positif et devoir vous isoler ailleurs que chez vous en raison d’exigences fédérales ou internationales. Vous devez vous préparer à cette éventualité. Si vous hébergez des amis ou des membres de votre famille qui viennent d’une autre collectivité, soyez prêt à leur apporter votre soutien et à surveiller vos propres symptômes en tant que contact faisant partie du ménage, s’ils décident de rester chez vous. Envisagez de travailler de la maison, de porter un masque et de réduire vos activités ou contacts à haut risque pendant les 10 jours suivants afin de réduire les risques de transmission. Veuillez noter que, bien qu’il n’y ait plus d’arrêtés de santé publique exigeant l’isolement en vigueur, rester sur place et éviter tout contact avec d’autres personnes restent des moyens efficaces de limiter la propagation de la COVID-19 sur le territoire.

Depuis le 1er avril 2022, toute personne, peu importe son statut vaccinal, peut entrer aux TNO. Il n’est plus nécessaire de soumettre un plan d’auto-isolement.

Vaccination

Nous savons que l’immunité s’affaiblit avec le temps. Soyez toujours à jour dans vos vaccins, faites-vous notamment administrer les doses de rappel disponibles, et toute dose supplémentaire approuvée par le Comité consultatif national de l’immunisation. Veuillez consulter le calendrier de vaccination aux TNO pour savoir si vous êtes à jour. Ce document sera adapté au fur et à mesure que de nouvelles orientations seront fournies.

Dépistage

Comme c’est le cas pour de nombreuses autres infections virales courantes (p. ex., la grippe), le dépistage de la COVID-19 n’est recommandé que lorsque son résultat orientera la prise de décisions en matière de traitement ou de soins. En d’autres mots, si vous êtes généralement en bonne santé et ne présentez que des symptômes légers de la COVID-19, vous n’avez pas besoin de vous faire tester.

Vous devriez passer le test si vous avez des symptômes de la COVID-19 et présentez un risque élevé de conséquences graves, ou si l’un des éléments suivants vous concerne :

  • Vous présentez un risque élevé de conséquences graves.
  • Vous travaillez dans un établissement d’hébergement collectif.
  • Vous travaillez dans le domaine de la santé ou auprès de personnes vulnérables.
  • Vous vivez dans le même foyer qu’un travailleur de la santé ou tout autre domaine vulnérable.
  • Vous présentez des symptômes graves qui ne peuvent être pris en charge à la maison.
  • Vous avez été déclaré positif à la COVID-19 il y a plus de 90 jours.

Des services de dépistages sont disponibles dans votre collectivité

  • Des services de dépistage clinique sont offerts dans tous les centres de santé des TNO. Pour en savoir plus, consultez le www.nthssa.ca/fr/dépistage-COVID-19.
  • Les tests antigéniques rapides sont disponibles dans les collectivités.
    Si vous êtes symptomatique, veuillez ne pas accéder au dépistage antigénique rapide par l’entremise de ce programme. Vous pouvez soit demander à quelqu’un de venir chercher un test pour vous, soit communiquer avec votre centre de santé local.
  • Le gouvernement fédéral (lien externe) distribue actuellement et gratuitement des tests antigéniques rapides par l’entremise des magasins de la North West Company et de la Coopérative de l’Arctique situés aux endroits suivants :
    • Inuvik
    • Aklavik
    • Fort McPherson
    • Paulatuk
    • Tsiigehtchic
    • Ulukhaktok
    • Fort Simpson
    • Fort Liard
    • Fort Providence
    • Norman Wells
    • Tulita
    • Délı̨nę
    • Hay River et Première Nation K’atl’odeeche
    • Fort Resolution
    • Fort Smith
    • Behchokǫ̀
    • Sachs Harbour
    • Lutsel K’e
    • Colville Lake
  • Pour les collectivités où il n’y a pas de magasins de la North West Company, les endroits suivants ont été identifiés comme points de collecte de tests antigéniques rapides :
    • Yellowknife – Hôtel de Ville et complexe sportif (« fieldhouse »)
  • Pour toutes les autres collectivités des TNO, on prend actuellement les dispositions nécessaires pour y envoyer des trousses de dépistage. Veuillez noter que toutes les collectivités ont la capacité d’effectuer des tests de dépistage. Toute personne qui est symptomatique, qui est à risque élevé de conséquences graves liées à la COVID-19, ou à qui un professionnel de la santé a conseillé de se soumettre à un test de dépistage de la COVID-19 peut se faire tester en communiquant avec son centre de santé local.

Remarque : Les professionnels de la santé des TNO n’effectuent pas de test de dépistage de la COVID-19 imposé par l’employeur ni de test avant un voyage, et ne fournissent pas de certificat de maladie ni de résultats de tests pour motiver une absence du travail ou de l’école.

Port du masque

Le port du masque dans les lieux publics intérieurs est recommandé aux TNO. Les directives fédérales ci-dessous recommandent l’utilisation de masques médicaux et de respirateurs pour les personnes suivantes :

  • Toute personne déclarée positive à la COVID-19 ou présentant des symptômes de la COVID-19.
  • Les personnes qui s’occupent d’une personne déclarée positive à la COVID-19 ou présentant des symptômes de la COVID-19.
  • Les personnes vivant dans un lieu surpeuplé où se trouve une personne déclarée positive à la COVID-19 ou présentant des symptômes de la COVID-19.
  • Les personnes plus à risque de tomber gravement malades ou de subir de graves conséquences en raison de la COVID-19.
  • Les personnes dont le risque d’exposition à la COVID-19 est plus élevé en raison de leurs conditions de vie ou de travail.

Pour en savoir plus, consultez la page Utilisation du masque contre la COVID-19 : Conseils aux collectivités.