Santé environnementale

Établissements alimentaires – Inspections et permis

À partir du 15 août 2019, le Règlement sur la sécurité dans les établissements alimentaires des TNO mis à jour modifiera la façon dont les demandes de permis sont traitées. La mise à jour vise à refléter les pratiques agricoles courantes et à garantir la salubrité des aliments.

Les établissements alimentaires sont inspectés par les agents de santé environnementale, qui vérifient le respect du Règlement sur la sécurité dans les établissements alimentaires pris en application de la Loi sur la santé publique. Le Règlement vise tous les établissements où des aliments sont fabriqués, transformés, préparés, emballés, entreposés, étalés, transportés, distribués, servis, mis en vente, vendus ou manipulés d’autre façon.

Tous les établissements alimentaires des TNO doivent afficher un permis valide pour exercer leurs activités. Pour obtenir un permis, les exploitants doivent remplir une demande et payer les frais applicables, et l’inspection d’un agent de santé environnementale doit être concluante. Pour en savoir plus sur les permis et la marche à suivre pour en obtenir un, écrivez à environmental_health@gov.nt.ca.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux publie les résultats de ses inspections au fur et à mesure. Ces renseignements reflètent l’état de l’établissement au moment de l’inspection. La fréquence des inspections est établie par l’administrateur en chef de la santé publique et dépend de critères et de normes fondés sur les risques.

Pour connaître les résultats des inspections d’établissements alimentaires, consultez le site suivant :

Les agents de santé environnementale font également enquête sur les maladies d’origine alimentaire et sur les plaintes générales visant les établissements. Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant un établissement alimentaire, écrivez à environmental_health@gov.nt.ca ou appelez le 867-767­9066, poste 49262.

Vous pouvez également communiquer avec nous si vous remarquez une anomalie dans les inspections publiées, ou si un établissement ne figure pas dans la liste.

Renseignements pour les exploitants et les employés d’établissements alimentaires